Statue du type de la « Grande Ercolanense » ou Cérérès

Statua del tipo della "Grande Ercolanense" o Cerere
Auteur: 
Type: 
Sculpture
An: 
Époque antonine (IIe s. ap. J.C.) ; Restauré par l'atelier Cavaceppi (fin XVIIIe s.)
Matière et technique: 
Marbre insulaire, intégrations en marbre de Carrare
Origine: 
Provenant du Palazzo Torlonia à Piazza Venezia, puis placée dans le Parc de Villa Torlonia à proximité des Nouvelles Écuries
Inventaire: 
Collection: 

Réalisée en marbre insulaire avec des éléments rajoutés lors de la restauration en marbre de Carrare à l’atelier Cavaceppi, la statue, divisée en deux fragments, fut installée dans un premier moment à Palazzo Torlonia, et ce probablement jusqu’en 1882, date à laquelle elle fut transportée dans le voisinage des Nouvelles Écuries et placée sur une base antique.
La figure de Cérérès, acéphale et très mutilée, est composée de quatre fragments réassemblés.
Elle a été identifiée comme Cérérès parce qu’elle porte dans la main gauche deux bulbes de pavot, attributs traditionnels de la déesse.
Il s’agit d’une réplique du type dit de la « Grande Ercolanense » (le prototype fut retrouvé au Théâtre d’Herculanum) qui connut une fortune exceptionnelle pendant une longue période, au point d’être connue en nombreux exemplaires.
Cet exemplaire, datable de l’époque antonine, arriva aux Torlonia de l’atelier Cavaceppi, qui avait probablement effectué sa restauration

La salle

Portico

Bordé de colonnes tuscaniques en travertin et fermé par de grandes portes vitrées, le porche, qui remonte au premier projet de Giuseppe Valadier, sert d’union entre les deux ailes du Palazzo.
Les deux salles spéculaires sur les côtés du Porche sont dépourvues de décorations; elles ont la fonction de Salle Vidéo et de Documentation.

Vous pouvez également être intéressé à