Cabinet des Satyres

Richissimement décorée, cette pièce minuscule est perchée au sommet de la petite coupole octogonale.
Son nom lui vient de la série de petits satyres en stuc assis le long du bord de l’œil ouvert sur la lanterne.

Trois autres yeux ouverts sur les côtés du petit dôme sont ornés de très beaux vitraux de l’œuvre de Duilio Cambellotti représentant des feuilles de lierre et des grappes de raisins dont seul un est original. Le long des murs, des stucs raffinés forment un motif de sarments de lierre et de petits escargots ; le thème des feuilles de lierre est d’ailleurs repris dans le pavement en mosaïque.

Salottino dei Satiri, Soffitto con figure di satiri, foglie d??edera e lumache

La porte-fenêtre s’ouvre sur un gracieux balcon en bois taillé surmonté d’une petite coupole, habillée de belles boiseries dont les motifs rappellent les stucs de l’intérieur, soutenue par des colonnes à chapiteaux en forme d'escargot.

Une banquette en bois très travaillée, dont une partie seule est parvenue jusqu'à nous, se déroulait le long des murs.

Sedile a panca
1920 ca.
Giuseppe Mattia, Pavimento con foglie d'edera

Giuseppe Mattia

Première moitié du XXe siècle
Duilio Cambellotti, Edera e nastri

Duilio Cambellotti

1918