L’Idole

Vittorio Grassi, L'idolo
Auteur: 

Vittorio Grassi

An: 
1918
Matière et technique: 
Origine: 
Collezione Francesca Cassandro Nardi Mancinelli
Inventaire: 
M CC 127
Collection: 

Au cœur de la composition, la figure féminine située à droite du vitrail réalisée avec des tesselles de verre de couleur bronze.
Immobile et hiératique, comme une divinité égyptienne, la figure dégage une mystérieuse inquiétude avec son couvre-chef égyptien, sa rigidité corporelle et la position asymétrique de l’image.
Sur la gauche, une cascade lumineuse de cabochons verts et bleutés semble imiter les projections d'écume d'une grande vague qui serait sur le point de la submerger.
Le corps, imposant comme une colonne, se dresse vertical au centre du cercle créé par la vague, alors que les grands seins arrondis reprennent le motif de la circularité.
Toute la composition s’articule sur le fort contraste de couleurs entre les tonalités sombres de la figure – brun, bleu et violet - et le vert d’eau et le vert émeraude des verres opalescents qui évoquent la mer..
En bas à droite, on remarque la signature du Maître Vitrier et la date de réalisation.

Chefs d'oeuvre de la salle

La salle

Camera da letto del principe

La chambre à coucher du Prince ne garde presque rien de la décoration primitive qui en faisait l’un des endroits le plus intimement liés à la personnalité ténébreuse et misanthrope de Giovanni Torlonia. Elle comptait en effet nombre d’éléments liés au symbolisme de la chouette et d'une façon générale aux oiseaux nocturnes, à partir de la grande rosace au centre de la pièce – l'un des rares éléments qui, par chance, se sont conservés – qui représente un envol de chauve-souris aux noires ailes déployées.

Vous pouvez également être intéressé à